Téléportation composite n°1 / prélude 
 
 

Poésie Nomade    

   

« la mémoire de l’eau »

Un acte poétique  interrogeant le temps et l’espace

 

Une proposition de
Alain Joule : artiste concepteur, actions

Avec :
Vincent Mardelet : vidéaste
Jonathan Zwaenepoel : euphonium, prise de son, actions
Harumi Baba : tuba, actions

… dans le même temps, dans des espaces différents, des individus souhaitant participer à cette aventure
joueront la  partition pour les solitudes 
(voir partition des solitudes)
au Japon notre correspondante Harumi Baba dirigera une partition d’énergie complémentaire

une écriture similaire a été et réalisée pour le projet :
« les horloges cosmiques » (voir : les  horloges cosmiques rubrique installation)

 

 

Le concept : 
                              
            Un ensemble d’artistes (musiciens, plasticiens, écrivants, vidéastes...) investissent un espace pendant un temps donné
pour y réaliser
une série de « prélèvements artistiques » en fonction de la spécificité des lieux et des populations traversés.
L’action proposée se réfère à la mémoire de l’eau en tant que véhicule de vie, transmission et mémoire.

 

Déroulement:

            - Descendre les gorges de la Cèze à partir de Tharaux, au fil de l’eau avec les outils et matériaux
nécessaires à la réalisation de performances plastiques, poétiques et musicales
(appareil photo, caméra, home-studio, instruments de musique boîte à outils…).
            - Opérer une série de relevés sonores, plastiques, poétiques, filmiques…
(traces plastiques brutes : pierres, racines, terres, sable, eau sauvage…).
            - Ecrire et réaliser en temps réel des miniatures musicales poétiques et filmiques questionnant la mémoire de l’eau
et/ou mettant en scène les gorges et les berges de la rivière.

            Durée : 3 jours, hébergement en gîte (quartier général mobile de l’aventure).
            - Deux premiers jours: collectes, réalisations
            - Troisième jour, programmer chez nos partenaires (communes par exemple) 
des évènements rendant compte du « voyage » : 
concert-performance, veillée, exposition spontanée des traces de l’aventure…
Les prélèvements se poursuivront lors de ces présentations publiques permettant de confronter les traces de l’eau courante
en partie sauvage à celles plus sédentaires des villages qui souhaiteraient être associés à ce projet.

            Une information sur ce projet sera communiquée en amont ( radio, presse...)

 

Evènements / Réalisations :

Les matériaux collectés serviront de substance à une série de réalisations comme :

            - spectacle vivant (téléportation composite n°2 élaboration en cours)
            - réalisation multimédia (téléportation composite n°3 élaboration en cours)
            - émissions de créations radiophoniques,
            - livres d’artistes
            - installations (voir un lieu pour rêver)
            - créations Internet…
            - cartes postales sonores ou multimédia  pouvant être par la suite mises à disposition du public
dans les offices de tourisme, au même titre que la carte géophonique des lieux  rencontrés.