Caravane


La Caravane des Arts
Le concept artistique au service de la société et de son développement
France-Sénégal
2013-2014
Un Centre Culturel nomade emportant avec lui un groupe d'artistes
franco-sénégalais

 
 


La « Caravane » se déploie dans les régions ou villes traversées. Elle réalise dans différents lieux de transmission des savoirs (écoles, collèges, lycées, universités...), des ateliers de pratiques artistiques, des conférences-débats, des présentations d'oeuvres comparées entre Afrique et Europe (les oeuvres abordées seront classiques, traditionnelles et contemporaines, ainsi les différentes cultures rencontreront les différentes périodes de leur pratique)

En fin d'après-midi et en soirée elle présente sous forme de spectacles une série de manifestations, sorte de festival des arts ...

Musique, Poésie, Arts visuels, Danse, Cinéma

La Caravane possède un fond de documentation artistique important, essentiellement numérique qu'elle partage par projection expliquée, écoute dirigée... Elle offre la possibilité aux participants de faire l'expérience du son (électroacoustique, « pêche » aux sons, loupes sonores...) mais aussi de rencontrer les
arts visuels, les différents courants artistiques du XX° et du XXI° siècles : poésie, arts visuels, arts sonores, danse, arts numériques, musiques contemporaines savantes instrumentale et vocale, assistée par ordinateur etc.
Ces courants seront expliqués, écoutés, visionnés et replacés dans leur contexte historique par rapport aux courants traditionnels et/ou classiques ...

Objectifs :
Relier le Sud et le Nord, créer un pont poétique entre la France, Saint Louis du Sénégal, Dakar et la Casamance.
Participer au désenclavement de Djimbana ,village isolé sans infrastructure sanitaire et culturelle.
Sensibiliser la population du village et du pays, organiser une circulation poétique entre les enfants des écoles (Languedoc Roussillon et Midi Pyrénées) et de St louis, Dakar, Ziguinchor, Djimbana.
Installer des points de résidences capables d'accueillir chaque année deux artistes Français et des jeunes des quartiers défavorisés.
Les artistes seront présents sur les trois régions.
Nous accueillerons en France deux artistes Sénégalais que nous mettrons en relation avec les forces vives de nos départements.
L'art au service de la gestion de la cité :
Mettre en place de projets éducatifs et culturels permettant une conscientisation et une amélioration directe des infrastructures sanitaires, culturelles et sociales.
Pour Saint Louis : la gestion des déchets (voir dossier annexe : La poésie au service de l'écologie et d'un comportement citoyen).

Pour Dakar : la nécessité de diminuer le taux de pollution émis par les véhicules à moteur mais aussi participer à l'équipement du Centre Socioculturel (CSC) de Derklé (infrastructure pour la musique vivante, les arts visuels et la danse, travailler à la création d'une maison de production in
situ : matériel de diffusion et d'enregistrement, production de CD et de clips permettant aux artistes de mieux faire connaître leur travail).

Pour Djimbana : aider à la mise en place d'une infrastructure sanitaire et culturelle...
Mettre en synergie les forces vives des régions concernées :

 Pour Dakar nous travaillons avec le soutien de la MAPI (référent Abdoula Sall), avec le CSC de Derklé avec des artistes musiciens, poètes, danseurs, plasticiens (référent : Malick Diop Fall) et ce en collaboration étroite avec Gérard Cheney artiste créateur de L'Engouement et de Sobo Badè (résidences d'artistes) à Toubab Dialaw,
 avec l'association pour le développement de Djimbana (référent : Pape Toure),
 à Saint Louis avec le cercle des poètes de Saint Louis (référent : Alioune Badara Coulibaly).

Président d'honneur : Amadou Lamine Sall poète sénégalais titulaire des palmes académiques.

Le fonctionnement du Festival Caravane :

Simulation de l'action :
Toubab Dialaw / L'engouement et Sodo Badé : Durée de l'événement :5 jours
Préparation artistique et technique franco-sénégalaise en collaboration avec Gérard Cheney créateur du lieu. Réunir et tester le matériel technique audiovisuel et sonore, organiser l'ensemble des animations, ateliers, conférences et manifestations artistiques. Tous les participants sont présents et travaillent ensemble au bon déroulement des actions.
La préparation se terminera par un concert d'ouverture précédé d'une conférence-opéra ( Conférence qui glisse progressivement sur un acte artistique de type opéra contemporain : arts visuel, chant, musique, danse)

Saint Louis du Sénégal : Durée de l'événement : 3 jours
La caravane des Arts, constituée d'artistes et de techniciens franco-sénégalais s'installe à St Louis pour rayonner sur l'ensemble de l'infrastructure culturelle et pédagogique de la ville en collaboration étroite avec le cercle des poètes de Saint Louis et les centres culturels Sénégalais et Français.
Mise en place d'ateliers d'écritures dans les écoles, collèges et lycées, présentation de films en plein air avec interaction poétique et sonore de type musique à l'image par exemple, concerts, lectures poétiques, spectacles multimédia...

Dakar CSC de Derkle et Alliance Culturelle Française : Durée de l'événement : 3 jours
La caravane se met ensuite en route pour Dakar où elle s'installe au CSC de Derklé mettant en place des activités semblables (cinéma, musique, danse, arts plastiques, poésie) avec des ateliers artistiques dans différents quartiers de la ville (Ouakam, Grand Yof etc...) il est souhaitable de prévoir un événement à l'Institut Français de Dakar.

Casamance : Ziguinchor – Djimbana : Durée de l'événement : 4 jours
La caravane embarque pour Ziguinchor, une manifestation artistique multimédia est prévue à l'Alliance Française de la ville avant le départ pour Djimbana où tout le village sera l'objet d'une effervescence culturelle constante pendant trois jours.
Les habitants sont partie prenante de l'organisation et des festivités. Ce sera l'occasion de proposer aux festivaliers une nourriture saine, particulièrement soignée et de leur montrer un mode de vie protégé de la pollution urbaine. L'organisation sur Djimbana se fera avec l'étroite collaboration de
l'association pour le développement du village (basée à Dakar) .

Les acteurs de l'action :
Alain Joule concepteur du projet et directeur artistique.
Mandy Valentine-Pascale Goday (France) artiste et pédagogue de l'Education Nationale responsable pédagogique de l'ensemble du projet.
Christian Pierredon, technicien, responsable de la régie générale
Malick Diop Fall artiste musicien, responsable du groupe Sénégal directeur artistique du CSC de Derklé
Julien Argellies (France), cinéma itinérant asso dakar responsable audiovisuel
Les musiciens : Aliou Diadta, Malamine Keïta, (sénégal)

Association Un autre chameau : Alain Joule (directeur artistique)
Association pour le développement de Djimbana, contact
Mamadou Almamy Touré.
Cercle des poètes de Saint Louis : Alioune Badara Coulibaly.
Centre Socioculturel de Derklé : coordinateur Malick Diop Fall
Coordinateur général au Sénégal : Bintou Camara (00 221 77 300 89 61) et Abdourahmane SY ( 00 221 77 658 53 93 ) Recherche de partenaires et de financements.